Aide à l'éducation des enfants au Cambodge

Mission appareils auditifs

All Ears of Cambodia

Ma rencontre avec Glyn Vaughan de l'organisme All ears of Cambodia fut des plus enrichissantes. Cet homme a mis sur pied depuis quinze ans ce projet qui, aujourd'hui, procure près de 25,000 soins par année à des gens dans le besoin, que ce soit par des cours d'hygiène, des soins de maladies infectieuses ou ajustement d'appareils auditifs afin de leur procurer une meilleure qualité de vie.

 

Les quelques cliniques principalement situé dans les grandes villes, soit Phnom Penh, Siem Reap et Battambang, possède le matériel nécessaire pour évaluer les problèmes auditifs à partir de l'âge de 6 mois et plus, les appareils pour tester, ajuster, réparer, et récupérer les pièces des unités qui ne sont plus récupérables.

 

 

Au-delà de cette belle structure matérielle, Glyn a voulu apporter au peuple Cambodgien le savoir. Il a donc créé des cours qu'il offre à des Cambodgiens qui ont un bon cœur plutôt qu'un gros cerveau. Ces jeunes ont donc l'opportunité d'apprendre une carrière et sont même payés pour le faire. Ces élèves deviendront plus tard les employés de l'association pour faire des tests auditifs, assister les professeurs, ajuster, réparer les prothèses auditives, le tout, bien sûr afin d'assurer une pérennité à ce projet essentiel aux Cambodgiens, Cambodgiennes

Suite à la période de Pol Pot ou la majorité des livres éducatifs ont été brûlés et détruits, un des problèmes vraiment présents au Cambodge est de trouver de bons livres pour les écoles et universités. Glyn est même allé jusqu'à écrire un livre médical dans son domaine d'expertise qu'il a, avec l'aide de deux traducteurs, publié en khmer. Malgré une réticence face à cet ouvrage dans divers milieux à sa sortie, quelques copies se retrouvent maintenant dans quelques universités.

Il n'existe au Cambodge que 65 spécialistes dans le domaine auditif, ce qui est bien peu pour une population de 15 millions.

 

En deux heures et demi de rencontre, j'ai découvert un organisme très bien structurée mais aussi un homme de passion et de cœur. Glyn avoue que plusieurs erreurs ont été faites au cours de ses années d'existence, mais il a de quoi être fier du résultat aujourd'hui. Glyn s'implique jusqu'en Corée du Nord afin d'y apporter son aide.

Suite à une visite au Groupe Forget à Ste-Foy pour mes parents, à l'aube d'un départ pour le Cambodge, j'ai demandé à la personne qui prend soin du dossier de mes parents, si elle avait des prothèses usagés. Lors même de cette visite, elle me remit 6 unités plus des piles pour appareils auditifs. Pendant mon séjour, en naviguant sur internet, je découvre que le Groupe Forget a plus de 70 cliniques au Québec. A mon retour, je retourne donc revoir la personne qui m'avait donné les 6 unités et lui demande s'il était possible d'en avoir d'autre provenant des autres cliniques. Elle acquiesçât. C’est donc avec près de 70 unités et une boîte de piles que j'ai rencontré M. Vaughan. Et comme il le dit si bien, même si seulement un appareil devait fonctionner sur le 70, une vie de changé en vaut définitivement le coup.

 

En mon nom et au nom de mon Club Rotary de Lévis, que je m'engage, avec l'appui du Groupe Forget et l'appui de notre communauté afin de récolter des appareils auditifs usagés ainsi que des livres médicaux en anglais pour leur bibliothèque sur une base annuelle.

 

Vous avez des idées à nous proposer pour promouvoir une récolte d’appareils auditifs à Lévis et les environs?

Vous désirez vous impliquer?

Laissez-nous savoir !!

 

SUIVEZ_NOUS SUR FACEBOOK

Vous désirez en savoir plus sur cet organisme? Cliquez sur le lien ci-dessous. (En anglais seulement)